Votre conduite.
Votre autonomie.

325 km.

Plus loin qu’on ne s’y attendrait.
Moins cher que vous l’imaginez.

L'une des premières questions que tout le monde pose à propos des motos électriques est sans surprise « Quelle est son autonomie ? ». Zero Motorcycles propose une gamme entière de motos dont l'autonomie varie d'un modèle et d'une variante à l'autre. Actuellement, les motos de la gamme présentant l’autonomie la plus élevée sont la Zero S et la Zero SR ZF13.0 qui, équipées du Power Tank, peuvent parcourir jusqu'à 325 km en ville. Cependant, une série d'options dont l'autonomie est moins élevée offre différents avantages à ceux qui utilisent leur moto uniquement pour circuler en ville. Après tout, choisir une moto électrique, c'est faire le meilleur choix en fonction de son style de vie.

Pour choisir la moto qui s’adapte le mieux à vos besoins, nous vous recommandons de calculer la distance que vous parcourez chaque jour. Un contrôle plus ou moins précis de votre kilométrage risque de vous surprendre. En effet, si l’on en croit les motards, un pilote moyen peut rouler entre 5 000 et 10 000 km par an. Soit environ 15-30 km de moyenne par jour. Une fois devenu propriétaire d’une Zero, ces 15-30 km vous coûteront l’incroyable somme de 0,15 à 0,30 € par jour. Avons-nous précisé qu’aucun entretien du bloc motopropulseur n’est nécessaire ?

Les quatre facteurs

Maximiser votre autonomie

L’autonomie des motos électriques varie de manière similaire à celles des motos thermiques. Ce qui les différencie énormément en revanche, c’est la consommation d’énergie : pour une moto électrique, celle-ci est établie en moyenne sur une distance plus courte. Les motos électriques sont conçues pour être rechargées quotidiennement par rapport aux aller-retour plus fréquents et moins commodes à la station-service. Ainsi, la même moto électrique atteint souvent diverses durées d’autonomie d’une recharge complète à une autre.

Comment prévoir l’autonomie

Pour estimer l’autonomie d’une moto électrique, quatre paramètres sont utiles :

  • route
  • pilote
  • conditions climatiques
  • moto

En considérant chacun de ces facteurs, vous pouvez utiliser les spécifications telles que l’autonomie en ville, sur autoroute ou combinée comme référence pour estimer quelle serait l'autonomie effective de la moto pour l'usage personnel que vous en ferez.